Les 8 éléments pédagogiques que nous enseigne Star Wars

Les 8 éléments pédagogiques que nous enseigne Star Wars


Impossible d’y échapper. La saga Star Wars revient et fait l’actualité. Pour son univers, ses effets spéciaux, mais aussi pour toutes les valeurs philosophiques et la riche mythologie de cette Saga. 

Dans les sept aventures de Star Wars c’est l’histoire de deux jeunes garçons aux destinées opposées, qui vont apprendre un métier (Chevalier Jedi), épaulés par des mentors. Quels enseignements pédagogiques tirer de ces aventures ?

L’inné ne suffit pas

Quand le Maître Jedi Qui-Gon Jinn rencontre le jeune Anakin Skywlaker sur Tatooine, il mesure son taux de Midi-Chlorien et perçoit le fort potentiel de son futur Padawan. Mais étouffé par l’odieux Watto qui le tient en esclavage, Anakin ne peut exprimer son talent. Il faudra le libérer à l’issu d’épreuves haletantes et l’accompagner pour lui apprendre à devenir un Jedi. 

De l’importance du Tutorat 

«Toujours par deux ils vont, ni plus, ni moins… Le Maître et son Apprenti…» explique Maître Yoda à Mace Windu dans La Menace fantôme. À l’instar des Sith, les Jedi ont mis en place un apprentissage basé sur une formation individualisée et flexible (en fonction des humeurs de l’apprenant). Le tuteur n’a pas forcément toutes les connaissances que doit maîtriser l’apprenant au terme de sa formation, car son rôle n’est pas d’apporter des réponses aux problèmes posés, mais de guider l’apprentissage. Il y a toutefois une différence forte entre le tutorat chez les Sith où l’apprenant prend la place de son maître en le tuant et les Jedi où les décisions sont prises collégialement par une assemblée de sages. 

Croire en soi 

Dans les marais de Dagobah, Luke échoue quand on lui demande de soulever son X-wing

de combat avec la seule puissance de son esprit. « Fais-le, ou ne le fais pas, mais il n’y a pas d’essai. » gronde Yoda, Luke n’a pas cru que la Force pourrait soulever un objet si massif. Il a la preuve du contraire, par l’exemple, lorsque Yoda soulève le X-wing par la pensée pour le placer sur la terre ferme. Luke n’a pas cru en son pouvoir, c’est pourquoi il a échoué.

Un contexte motivationnel pour ne pas sombrer du côté obscur de la Force

La formation des Padawan oblige à beaucoup d’empathie et presque toujours à maîtriser une démarche interculturelle (si le Padawan vient d’une autre planète notamment). Il faut donc savoir s’adapter à la démarche mentale de l’apprenti pour mieux comprendre son raisonnement à l’aide de techniques comportementales et user d’une forte universalité pédagogique pour trouver une réelle motivation du côté de ceux qui recevront la connaissance. Ainsi, perdant sa motivation Anakin sombrera dans le côté obscur de la force. 

La tempérance nécessaire à l’apprentissage

Les excès de Luke, son empressement font peur à Yoda et lui font craindre le pire « Je ne peux rien lui apprendre, cet enfant n’a aucune patience. Trop de colère en lui, comme son père. Il n’est pas prêt ». Heureusement Luke se calmera et apprendra par lui-même à contrôler la Force. Ce n’a malheureusement pas le cas de son père, le mythique Dark Vador. 

L’auto-formation pour atteindre l’excellence

Lorsqu’ils se quittent à la fin de la Revanche des Sith, Yoda et Obi-Wan se promettent d’étudier la Forme de l’Esprit Jedi, après que l’ancien maître d’Obi-Wan, Qui-Gon Jinn, l’eut acquise. Ils communiqueront avec ce dernier, faisant un avec la Force. Un travail de solitaire pour atteindre un niveau supérieur de compétence Jedi, mais qui va leur permettre de rester en lien. La distance n’étant plus un frein à l’apprentissage avec un formateur expert. 

Mobiliser ses ressources pour apprendre

Plutôt cool avec son sabre laser, le Jedi a également une mission de conservation et de partage de la connaissance Maître Yoda le précise à Luke Skywalker dans L’Empire contre-attaque « Un Jedi utilise la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l’attaque»

Finir sa formation précipitamment et risquer l’échec professionnel 

Lorsque Yoda enseignée à Luke Skywalker comment percevoir le futur, une vision de ses amis en danger le contraint là abandonner sa formation. Luke promet qu’il va revenir et part précipitamment pour sauver ses amis. Bilan : Luke échoue, se fait couper la main et doit lui-même être sauvé. Yoda craint alors que tout soit perdu dans l’effort d’arrêter Dark Vador et l’Empereur.

 

+ Pas de commentaire

Ajoutez votre commentaire