La place de #Revit dans le #BIM – Entretien avec Didier Hoffman

La place de #Revit dans le #BIM – Entretien avec Didier Hoffman


Quasiment 30 ans de collaboration avec le bureau Assar Architects ! Passionné tant par l’informatique que par l’architecture, Didier Hoffman orchestre le développement des méthodologies informatiques au sein du bureau belge. Dès son entrée dans l’équipe d’Assar Architects en 1987, il fait un premier pas vers la 3D avec le logiciel Star Architecture. A cette époque bien lointaine de ce que nous appelons aujourd’hui le BIM, l’agence d’architecture Assar Architects est avant-gardiste en produisant déjà des plans, coupes et élévations réalisés automatiquement depuis un modèle numérique.

Aujourd’hui expert du logiciel Revit, Didier Hoffman propose une formation complète de plus de 20 heures, pour présenter les nouveautés de Revit 2017 sur Elephorm (voir l’image ci-contre), et nous fait l’honneur d’accepter un entretien pour nous parler de sa vision du BIM.

PACK-REVIT-2017.jpg.pagespeed.ce.v8Qv-A9dQv (1)

Le BIM, où en sommes-nous ?

Le BIM aurait dû être obligatoire dès 2017 en France pour les marchés publics. Avec une pointe de regrets, Didier Hoffman l’affirme : le marché n’est pas encore mature, pas prêt à se soumettre à une telle obligation dans l’immédiat.

Et pour cause : il ne suffit pas de se procurer une licence Revit pour se définir comme un “acteur du BIM”. Le BIM est une méthode de travail, une base de données à alimenter pour simplifier le travail des intervenants sur les projets architecturaux, mais également pour rassurer le commanditaire sur la pleine faisabilité du projet. Revit est un logiciel formidable, mais il n’est qu’un outil du BIM, un passage obligé pour les bureaux d’architecture voulant faire du BIM..

De fait, les entreprises doivent se structurer, voire se réinventer pour passer au tout BIM. La formation n’est pas seulement nécessaire, elle est une étape essentielle pour y parvenir. A titre d’exemple, Autodesk Consulting propose un accompagnement complet  pour préparer les organisations dans le développement du BIM en leur sein. Problème ? Au delà de l’explosion de la demande de formation, imposée par l’utilisation obligatoire du BIM dans les marchés publics, nous manquons encore de personnes qualifiées. Et ce n’est pas l’architecte Emmanuel Coste qui contredira Didier Hoffman, qui affirmait à la mi avril 2016 : “En matière de maquette numérique, les écoles d’architecture sont à côté de la plaque !” (voir l’article du Moniteur)

Revit 2017 : un outil indispensable ?

Ne demandez pas à Didier Hoffman pourquoi Revit est l’outil idéal ! Il vous répondra qu’il ne l’est pas pour tout le monde. En effet, chacun à sa propre sensibilité face au choix d’un logiciel 3D compatible BIM. Toutefois, lui a fait le choix de miser sur Revit et ne le regrette pas, notamment du fait que Revit est plus adapté au type de projets réalisés au sein du bureau Assar Architects que d’autres logiciels de modélisation BIM..

Autodesk propose chaque année une nouvelle mise à jour à Revit. Sur sa version 2017, pas de changements majeurs pour le logiciel, il s’agit d’améliorations très ciblées qui impacteront positivement le travail des utilisateurs. Didier Hoffman nous confie toutefois l’amélioration qu’il préfère dans cette nouvelle version : la possibilité de définir une profondeur de champ dans les élévations et les coupes. Revit 2017 permet ainsi d’obtenir un rendu graphique avec des visions de profondeur très travaillées et une réelle impression de relief, rendant le résultat plus réaliste.

 

Retrouvez dès maintenant la formation complète Revit 2017, proposée par Didier Hoffman, sur le site Elephorm.com !

Ils sont 2 commentaires

Ajoutez votre commentaire
  1. 1
    Barker

    Hier j’ai vu une formation revit 2017. Cette formation plus précisément. Ce matin je me lève pour l’acheter et elle à complètement disparu du site. il y a un problème ?

+ Laissez un commentaire